Excite

Assurance auto entrepreneur : ce qu’il faut savoir

Quel que soit le métier exercé (commercial, libéral ou artisanal), un auto entrepreneur a tout intérêt à souscrire une assurance auto entrepreneur dans le cadre de sa profession. L’auto-entrepreneur doit contracter une assurance qui répond le mieux à ses obligations professionnelles et dont les tarifs sont adaptés à son chiffre d’affaire.

L’auto-entrepreneur peut souscrire une assurance responsabilité civile pour son activité professionnelle. Même si elle n’est pas obligatoire, elle est fortement recommandée. Cette garantie couvre les dommages que le professionnel peut causer à lui-même, aux personnes, aux biens immobiliers et matériels. Avant de souscrire, l’auto-entrepreneur doit s’informer des risques couverts, des garanties proposées par le contrat sans oublier les exclusions. L’assurance auto entrepreneur doit être adaptée aux risques encourus, au montant des garanties ainsi qu’à celui de la franchise.

L’auto-entrepreneur a pour obligation de souscrire une assurance locaux professionnels. Elle couvre les dommages au sein du local d’activité et des biens de tierces personnes lorsqu’ils ont subi des dégâts. L’assurance locaux professionnels garantit contre les risques liés aux incendies, dégâts des eaux, vols, vandalisme, catastrophes naturelles et événements climatiques (grêles, tempête, etc.).

Les auto-entrepreneurs artisans ont la possibilité de souscrire une assurance crédit. Cette assurance prend en charge les impayés des clients. Le montant de la cotisation est calculé sur la base de différents critères qui peuvent être le chiffre d’affaire et le secteur d’activité. En cas de facture impayée, l’assureur met au service de l’assuré une procédure de recouvrement amiable et contentieuse. L’intervention de la compagnie d’assurance permet dans ce cas au souscripteur de recouvrer sa créance. En dernier recours, l’assuré bénéficiera d’une indemnisation si la créance n’a pas été totalement récupérée.

Assurance véhicule pour auto-entrepreneur

L’auto-entrepreneur qui utilise un ou plusieurs véhicules pour exercer son activité est tenu de les assurer au titre de l’assurance véhicule entreprise. Il peut également inclure la responsabilité conducteur, la protection juridique ainsi que l’assistance. Il existe différents contrats d’assurance pour les véhicules entreprise (engin de chantier, contrat de flotte, véhicule utilitaire, etc.). Ces différents contrats peuvent être conclus dans le cadre de l’assurance auto entrepreneur.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017