Excite

Tout sur l’assurance auto temporaire

L’assurance auto temporaire se distingue des contrats classiques par sa durée. Elle est généralement proposée pour une durée de 1 à 90 jours, mais certaines compagnies proposent des couvertures allant au-delà de trois mois. Dans quelle situation faut-il souscrire une assurance auto temporaire ? Quelles sont les démarches à faire ? Et les garanties ? Réponses.

Qui a besoin d’une assurance auto temporaire ?

Plusieurs cas obligent un conducteur à contracter une assurance auto temporaire. Voici les situations les plus courantes :

  • Séjour à l’étranger pour une courte période. L’assurance temporaire permet en effet de rouler avec son véhicule dans un pays qui n’est pas couvert par son assurance auto classique.
  • Utilisation temporaire d’une voiture non assurée.
  • Résiliation d’un contrat d’assurance pour défaut de paiement.
  • Conduire une voiture importée en attendant sa carte grise définitive.
  • Achat d’une voiture aux enchères.
  • Exportation d’une auto vers un pays étranger.
  • Utilisation très occasionnelle d’un véhicule. En effet, l’assurance auto n’est obligatoire que pour une voiture qui circule. Donc, si votre auto reste confinée au garage la plupart du temps, vous n’êtes pas obligé de l’assurer. Il faut savoir toutefois qu’une voiture non assurée ne bénéficiera d’aucune prise en charge en cas de destruction ou de vol. L’assurance habitation ne peut pas couvrir une voiture non utilisée et non assurée.

Contracter une assurance auto temporaire

Les démarches sont les mêmes qu’avec les contrats d’assurance classiques. Il faut néanmoins être âgé d’au moins 23 ans et titulaire d’un permis de conduire depuis au moins deux ans. L’assureur aura donc besoin d’une copie de la carte grise (même si elle n’est pas au nom du conducteur), une copie du permis de conduire du conducteur et une déclaration sur l’honneur.

Les garanties

De manière générale, l’assurance auto temporaire offre des garanties au tiers simple comprenant la responsabilité civile (dommages corporels et matériels) et la protection juridique. Le contrat doit préciser clairement la date de prise d’effet de la couverture et la date de fin. Notez que ce type d’assurance n’est pas soumise à la tacite de reconduction donc la résiliation n’a guère de sens.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017