Excite

Pourquoi prendre une assurance bris de glace pour phare ?

L’assurance bris de glace permet de prendre en charge toutes vitres abîmées, vandalisées ou cassées. Il est important de souscrire à ce type d’assurance pour être couvert au niveau des frais de réparation. Cependant, dans une assurance bris de glace, le phare cassé n’est pas toujours pris en charge. Il vaut donc mieux s’en assurer avant d’opter pour telle ou telle mutuelle.

Prendre une assurance bris de glace lunette arrière ou pare-brise permet d’être couvert en cas de dommages causés sur le véhicule. D’une manière générale, une assurance bris de glace prend en charge la lunette arrière, le pare-brise et les vitres latérales. Pour ce qui est d’une assurance bris de glace pour phare, il faudra que cela soit spécifié. En cas de feux de croisement fendus ou de phare cassé, l’assurance bris de glace peut ne pas prendre les réparations. Tous les éléments du véhicule ne sont pas forcément mentionnés sur le contrat. La franchise d’une assurance bris de glace doit être écrite noir sur blanc sur le contrat. Aussi, en cas de phare cassé, l’assurance peut rembourser ou non les réparations. Cela dépendra essentiellement des termes du contrat. L’assurance bris de glace entre bien souvent dans le cadre d’une assurance tous risques, à moins d’avoir demandé une option supplémentaire au tiers. Lors de la déclaration du sinistre, il faudra bien veiller à faire une déclaration en bonne et due forme. Si le bris de glace est causé par un acte de vandalisme ou un vol, la franchise peut être plus élevée que pour un bris de glace simple. En cas de 3 bris de glace consécutifs, certaines compagnies d’assurance n’hésitent pas à radier leurs assurés. Aussi, mieux vaut-il être prudent. Parfois, un simple phare cassé peut être réparé sans passer par son assureur.

Déclaration de bris de glace

Au niveau de son assurance bris de glace, le phare cassé peut être pris en charge au même titre que les vitres ou le pare-brise. Il faudra donc contacter son assureur au plus tard dans les 5 jours qui suivent le sinistre. Les réparations doivent être effectuées avec préalable de son assurance. Cette déclaration permet d’être indemnisé en cas de sinistres ou de dégâts sur le véhicule.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017