Excite

Souscrire une assurance décès malgré une maladie du coeur

Emprunter des fonds pour financer des projets d'envergure et sur la durée (crédit immobilier, prêt professionnel par exemple) nécessite de souscrire à une assurance décès et invalidité. Or lorsqu'un particulier souffre d'une maladie du coeur, il lui est très difficile, mais pas impossible, d'obtenir ce type d'assurance. Comment obtenir une assurance décès malgré une maladie du cœur ? Quelles sont les démarches à entreprendre ?

L'assurance décès et invalidité et la maladie

Obtenir une assurance décès et invalidité classique est presque impossible pour les particuliers souffrants de certaines pathologies comme les maladies cardio-vasculaires, les affections longues durées et incurables (VIH, sclérose en plaques...) et même les maladies psychologiques ou psychiques (dépression par exemple). En effet, les établissements bancaires considèrent que les patients atteints par ce type de pathologies représentent un risque trop élevé pour les emprunts sur le long terme (c'est à dire que les banques estiment qu'ils risquent, à un moment donné, de ne plus être en mesure de rembourser leur emprunt). Avant 2007, les personnes atteintes de maladies qui les excluaient des assurances décès et invalidité n'avait que peu de solutions pour obtenir un prêt. Depuis 2007, pour les 11 millions de personnes concernées par ces maladies, il existe une convention, "s'Assurer et Emprunter avec un Risque Aggravé de Santé" (AERAS) qui permet, normalement, de pouvoir obtenir une assurance et donc un prêt.

La convention AERAS

Cette convention permet, avec le paiement d'une prime d'assurance beaucoup plus élevée, aux particuliers de souscrire à une assurance décès et invalidité adaptée à leurs spécificités médicales. Elle a été signée en 2007 par l'État, les associations de malades et de consommateurs, les établissements bancaires et les fédérations professionnelles d'assurance. Son objectif est donc de permettre aux particuliers exclus des assurances décès et invalidité classiques d'être tout de même assurés pour pouvoir emprunter.

Malgré cette convention, tous les dossiers ne sont néanmoins pas acceptés mais la demande sera malgré tout étudiée.

Quelles démarches effectuer ?

Afin d'obtenir une assurance décès et invalidité malgré une maladie, il est nécessaire de constituer un dossier médical complet qui sera examiné par une commission dont la réponse sera expédiée par courrier sous 3 semaines à compter de la date de dépôt du dossier. Pour compléter le dossier, il sera demandé au particulier malade qui souhaite obtenir une assurance, de réaliser différents examens médicaux afin que la commission puisse juger du risque présenté par le futur emprunteur.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017