Excite

L'assurance dépendance assure t-elle une bonne protection ?

L'assurance dépendance propose des contrats depuis une vingtaine d'années environ. Face à leur complexité, beaucoup de gens n'ont pas jugé bon d'y souscrire. Depuis les produits se sont diversifiés et l'offre est plus importante. Pourtant, il n'est pas toujours facile de se projeter dans le grand âge à 50 ans.

Les garanties proposées par l'assurance dépendance consistent en une rente qui est versée à vie, elle est généralement mensuelle. Elle permet de faire face aux dépenses qui sont liées à l'état de dépendance. Par exemple, la rente peut financer le maintien à domicile et les aides nécessaires ou le paiement d'une maison spécialisée. L'assuré détermine le montant de cette rente lors de la signature de son contrat et de son adhésion.

Si l'assuré ne se retrouve jamais dans cette situation, les cotisations versées sont définitivement perdues. Cette clause est peut-être un peu dissuasive pour bon nombre de personnes. Le fait que ce contrat soit à fond perdu pose donc un problème. Une partie des contrats du marché prévoit le versement d'un capital qui permet de faire face à un nouvel aménagement de son logement par exemple.

L'assurance évaluera le niveau de dépendance de la personne. Certains éléments sont déterminants dans cette évaluation, mais c'est le médecin-conseil agréé par l'assurance qui déterminera le taux de dépendance. On parle de dépendance quand une personne ne peut plus faire les gestes du quotidien. Cette dépendance est évaluée d'après une grille qui classe de 1 à 6, son degré. Pour d'autres assurances, c'est le nombre d'actes qui ne peuvent plus accomplir qui est listé. C'est le cas par exemple de s'habiller, se lever, préparer son repas ou encore se laver. Le nombre d'actes ne pouvant être effectué conditionne alors la prestation.

Les conditions d'adhésion

L'âge est déterminant pour adhérer à l'assurance dépendance, ces contrats peuvent être souscrits entre 50 et 75 ans en général. Au-delà s'assurer n'est plus possible. Il est nécessaire de remplir un questionnaire de santé. Il est déterminant pour avoir l'accord de l'assureur. Le montant de la cotisation varie avec l'âge, en s'assurant jeune, il sera moins élevé.Il dépend également des garanties choisies et en particulier de la dépendance totale ou partielle ainsi que le capital pour frais d'aménagement. Enfin, il intègre le montant de la rente, généralement il est de 150 à 3 000 euros. Par exemple, une cotisation de 30 euros par mois pris à partir de 50 ans permet d'avoir une rente mensuelle de 600 euros.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017