Excite

Une assurance pour les dépenses en santé non prises en charge

Une assurance des dépenses santé non prises en charge est indispensable, si l’on veut prendre soin de sa santé. Il existe en effet de nombreux écarts entre le divers frais de santé pris ou non pris en charge par la Sécurité sociale. Mis à part les consultations de spécialistes, de médecins généralistes et l’hospitalisation, le reste n’est pris en charge qu’en partie par l’Assurance Maladie. Il est donc important d’avoir une bonne complémentaire santé.

Souscrire à une assurance pour les dépenses santé non prises en charge par la sécurité sociale est une bonne chose, car de nombreux frais de santé sont peu ou mal remboursés par l’assurance maladie. Parmi les frais peu remboursés par la sécurité sociale, on peut retrouver la pharmacie et les vignettes blanches et bleues. Le remboursement varie de 30% à 65%, selon les médicaments. En cas d’absence d’assurance santé, le reste est à la charge de l’assuré. De même, la sécurité sociale ne cesse de dérembourser de nombreux médicaments, pour faire face au déficit de l’assurance maladie. Les analyses médicales, la kinésithérapie, les soins infirmiers et la podologie ne sont remboursés qu’à 60%. C’est la complémentaire santé qui prendra en charge les 40% restants.

L’assurance santé prend tout son sens pour les postes dentaire et optique, car la sécurité sociale ne rembourse quasiment rien sur les verres, montures et prothèses dentaires. Enfin, les soins liés à l’homéopathie, à la diététique, à la chiropractie ou à l’ostéopathie ne sont pas du tout remboursés par la sécurité sociale. Il est nécessaire que la mutuelle santé propose des forfaits pour rembourser ce type de soins. L’assurance santé est là pour compléter la base de remboursement de la sécurité sociale et pour faire face au déremboursement de certains soins.

Les prestations supplémentaires

Une assurance pour les dépenses santé non prises en charge est essentielle, surtout pour ceux qui utilisent des praticiens non pris en charge par la sécurité sociale. Toutefois, il est aussi possible de faire une demande de prestations supplémentaires auprès de son régime obligatoire, pour des dépenses importantes : dentaire, optique ou appareil auditif. Il suffit d'en faire la demande auprès de la sécurité sociale.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017