Excite

Musiciens, pensez à l’assurance instrument de musique de la Maif et des autres

Les musiciens, amateurs ou professionnels, ont tout intérêt à souscrire une assurance instrument de musique afin qu’ils puissent être couverts en cas de sinistre se rapportant au matériel de musique. Pour être bien assuré, il est préférable d’opter pour une compagnie d’assurance qui propose une assurance instrument de musique à la Maif ou ailleurs, avec un maximum de garanties. Petit tour d’horizon.

Quel que soit son instrument de musique, à cordes, à vent, à percussion par exemple, il est important de bien étudier le contrat avant d’assurer son instrument. Mieux vaut choisir une assurance tous risques qui garantit les dommages en cas de vol, détérioration, perte et vandalisme. L’assurance doit couvrir également tout dommage accidentel tel que chute, bris, choc et autre, qui résulte d’un incendie, d’un dégât des eaux, d’une explosion, d’une tempête, d’une catastrophe naturelle, etc. Les garanties peuvent également s’appliquer sur les accessoires et équipements qui s’y rapportent comme pupitre, coffre de rangement, housse, étui entre autres.

En principe, les assureurs ne tiennent pas compte de l’âge ni de la valeur de l’instrument de musique lors de la souscription du contrat. D’autre part, certains assureurs n’appliquent aucune franchise ni dépréciation sur la valeur de l’instrument de musique au moment de l’indemnisation de l’assuré.

Le matériel de sonorisation peut également être couvert par l’assurance instrument de musique. La Maif et ses concurrents précisent ce point dans leurs conditions générales. Pour ce type de matériel, il est souvent conseillé de souscrire un contrat spécifique. Il est aussi possible d’opter pour la prise en charge des frais de location d’un instrument en attendant la mise en état lorsque ce dernier a subi des dommages. De même, les frais de transport et d’acheminement peuvent être remboursés lorsque l’instrument de musique est confié pour réparation.

Qu’en est-il de la Maif ?

La Maif assure tout instrument de musique d’une valeur égale ou supérieure à 6 000 euros sans tenir compte de sa valeur initiale. Qu’il comporte ou non la signature d’un illustre créateur, qu’il soit doté ou pas d’une qualité exceptionnelle. L’assurance instrument de musique Maif classe cet instrument dans les biens précieux. Il relève donc de l’assurance de la vie quotidienne et de l’habitation. Pour en savoir plus sur les clauses de ce contrat RAQVAM, il suffit de lire les conditions générales qui reprennent point par point les particularités et exclusions consenties par la Maif.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017