Excite

L'assurance loyer impayé avec garant : une garantie pour les propriétaires !

L’assurance loyer impayé avec garant est une bonne garantie pour les propriétaires. Cela permet de se prémunir contre les charges locatives impayées. Le principal risque du bailleur est de ne pas percevoir son loyer. Bien que les loyers impayés restent encore minoritaires, ils peuvent mettre le bailleur dans une situation délicate, voire catastrophique.

L’assurance loyer impayé avec garant est une caution solidaire. La caution solidaire permet de lutter contre les loyers impayés et les charges locatives impayées par le locataire. La caution est une personne qui s’engage à prendre en charge le paiement du logement à la place du locataire. Cet acte se fait lors de la signature du bail. La caution se doit de payer : le loyer, les charges, les frais de dégradation commis. Le bailleur peut contacter la caution solidaire dès le premier incident de paiement. Lors de la signature du bail, un dépôt de garantie sera aussi demandé.

Pourquoi demander une caution solidaire ?

En théorie, la caution solidaire ne peut être exigée par le bailleur, que s’il bénéficie de la GLI (garantie des loyers impayés ou de la GRL (garantie des risques locatifs). La caution solidaire est ce qu’il y a de mieux lorsque le locataire n’a pas une situation financière stable : s’il est étudiant, intérimaire, en CDD, intermittent du spectacle, sans emploi ou récemment en CDI.

Qui peut être caution solidaire ?

Toute personne physique peut être caution solidaire. Il faudra cependant que cette personne puisse prouver au propriétaire de sa solvabilité. L’engagement se fait par un document signé et écrit, sous la forme d’un acte de cautionnement solidaire. La durée d’engagement est en général celle du bail. Le montant des dettes pourra être notifié noir sur blanc, pour davantage de transparence.

Comment rédiger un acte de cautionnement ?

Pour bénéficier de l’assurance loyer impayé avec garant, il est important de rédiger un acte de caution solidaire. Celui-ci doit comporter : le montant du loyer, les conditions de révision des loyers, le montant des charges, le montant total de la dette en cas d’impayés et la notion d’engagement. Chacune des parties doit signer le document et en conserver un exemplaire.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017