Excite

Assurance maladie : bien comprendre les principes

En France, l'assurance maladie est l'une des 4 branches de la sécurité sociale (branches maladie, accidents du travail, famille et vieillesse). Ce dispositif vise à assurer les individus en prenant en charge une partie des frais médicaux en cas de soins ainsi que le maintien d'un revenu minimum en cas d'arrêt de travail. Tout individu dispose d'une assurance maladie. Son fonctionnement est basé sur le principe de la mutualisation des risques c'est-à-dire que chaque assuré côtise en fonction d'un pourcentage fixe et est remboursé selon un barême déterminé à l'avance pour ses soins et/ou indemnisé pendant un arrêt de travail.

Le financement de l'assurance maladie

L'Assurance Maladie est principalement financée par les côtisations sociales (à hauteur de 48%) et la contribution sociale généralisée (à hauteur de 36% des recettes totales) dont les prélèvement sont notamment effectués directement sur les salaires des salariés. Les autres recettes sont issues de différents impôts et taxes telles que celles sur l'alcool, le tabac ou encore l'industrie pharmaceutique qui contribuent à 11% des recettes totales.

Les différents régimes d'assurance maladie

En France, on dénombre 4 régimes d'assurance maladie :

  • le régime général, géré par l'Assurance Maladie et qui concerne 4 personnes sur 5 en France
  • le régime agricole géré par la caisse centrale de la Mutualité Sociale Agricole
  • le régime social des indépendants qui couvre notamment les commerçants, industriels, artisans et les professions libérales
  • les régimes spéciaux comme ceux de la RATP, SNCF, Banque de France, EDF, GDF dont les assurés bénéficient d'avantages spécifiques.

Assurance maladie et complémentaire santé

En France les assurés bénéficient d'un système mixte c'est-à-dire qu'ils disposent d'une assurance maladie gérée par l'Etat et qu'ils peuvent également bénéficier d'une complémentaire santé souscrite auprès d'un organisme privé plus communément appelée mutuelle.

La majorité des salariés d'une entreprise payent ainsi une mutuelle directement prélevée sur leurs salaires. La mutuelle permet de compléter les prestations de l'assurance maladie comme par exemple :

  • le remboursement de médicaments non pris ou pas totalement pris en charge par l'assurance maladie. La mutuelle complètera alors le remboursement partiellement ou en totalité
  • le remboursement partiel ou total de certaines prestations comme par exemple l'achat de lunettes, de verres de contact
  • le remboursement complémentaire de certaines consultations spécifiques pour lesquelles les professionnels effectuent des dépassements d'honoraires (par exemple en ophtalmologie, gastro-entérologie etc...).

 (photo © viZZZual)

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017