Excite

Une assurance pour une oeuvre d'art en exposition

Exposer une œuvre d’art dans un lieu public représente toujours un risque de dégradation ou de vol, quelles que soient les protections prévues. Une assurance oeuvre d'art en exposition doit donc être souscrite, soit par le propriétaire de l’œuvre, soit par le responsable de l’exposition, ce dernier étant le plus souvent considéré comme responsable des œuvres qu’il héberge.

Quelle compagnie d’assurance ?

L’assurance d’une oeuvre d'art en exposition est un contrat spécifique et, si certaines compagnies d’assurances généralistes peuvent accepter de couvrir un risque limité, il reste préférable de s’adresser à un spécialiste, comme Gras Savoye, Hiscox, Axa-art, etc.

Une demande de devis d'assurance effectuée auprès de plusieurs compagnies permettra de vérifier les prestations proposées et cette vérification devra concerner aussi bien les conditions générales que les clauses particulières, pour éviter toute mauvaise surprise en cas de problème.

Les informations à fournir

Valeur de l’œuvre. C’est évidemment la première information qui intéresse un éventuel assureur, et cette valeur dépend de l’auteur et de la nature de l’œuvre, de la date de réalisation, des dimensions et du propriétaire, mais si l’œuvre est majeure, sa valeur peut être fixée par un expert.

Exposition temporaire. Lorsque l’œuvre d’art fait l’objet d’une exposition temporaire, l’assureur va souhaiter connaître le lieu de stockage et les mesures de sécurité adoptées pour protéger les œuvres.

Risque. Le contrat d’assurance pour une assurance oeuvre d'art en exposition est en principe « tous risques clou à clou », ce qui signifie qu’il concerne le transport, le passage aux douanes, le stockage en entrepôt, les lieux de transit… tous les lieux où passe l’œuvre, entre le lieu de stockage habituel et le lieu d’exposition et retour.

Le souscripteur. C’est celui qui signe et paye le contrat, mais la compagnie d’assurance préférera que ce soit le responsable de l’exposition, car c’est lui qui maîtrise les mesures de sécurité adoptées pour protéger les œuvres.

Une formation à l’assurance d’œuvres d’art

Pour les professionnels de l’assurance, l’assurance d’une oeuvre d'art en exposition, en atelier, en cours de transfert, en entrepôt… est un domaine très particulier qui peut faire l’objet d’une formation spécifique proposée par certains organismes spécialisés dans le domaine de l’art. Cette formation de deux jours est indispensable pour se spécialiser dans ce domaine.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017