Excite

Faut-il souscrire une assurance pour smartphone ?

Au moment de l'achat d'un téléphone mobile, on se voit souvent proposer une assurance smartphone censée protéger l'appareil contre le vol, la casse et les divers accidents qui pourraient survenir. Avant de souscrire une assurance relativement coûteuse, il est indispensable de vérifier si ce surcoût est vraiment utile et efficace.

L'assurance pour smartphone

Les contrats des opérateurs et revendeurs. Lors de l'achat d'un appareil, ceux-ci proposent des contrats d'assurance pour smartphone dont le coût dépend de la valeur de l'appareil concerné et des risques couverts et peut s'élever d'un peu moins de 4 € par mois, jusqu'à presque 15 € par mois pour un iPhone, soit quasiment le prix de certains forfaits illimités.

Les contrats des assurances classiques. Le bancassureurs et les compagnies d'assurances proposent des assurances qui couvrent aussi bien les smartphones que les autres appareils mobiles du foyer, tablettes, liseuse, ordinateur portable, GPS, console, appareil photo, etc.

Les limites de l'assurance smartphone

Généralement, un contrat d'assurance smartphone couvre la casse et le vol et éventuellement la panne, mais le dommage doit avoir été provoqué par un tiers ou par un événement extérieur et imprévisible.

C'est pourquoi, en cas de perte d'un smartphone, s'il est cassé suite à une chute, ou s'il est volé dans la poche d'un manteau pendant une fête ou un concert, par exemple, l'assurance ne fonctionnera pas.

De même, en cas de vol, la prise en charge dépend des circonstances du vol. Le plus souvent, c'est seulement en cas d'agression ou d'effraction que l'assurance interviendra, mais parfois, le vol à la tire, à la sauvette ou par introduction clandestine est pris en compte.

Une assurance controversée

UFC-Que Choisir a réalisé une étude sur l'assurance smartphone dont les conclusions ne sont pas très positives. Elle reproche des contrats imprécis, des garanties surestimées, des difficultés à obtenir la résiliation et un coût très élevé. Elle demande donc aux pouvoirs publics de mieux encadrer ces contrats et aux consommateurs de bien réfléchir avant toute souscription.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017