Excite

Qu'est ce qu'une assurance vie ?

L'objectif principal de l'assurance vie est de garantir le versement d'un capital ou d'une rente si un évènement survient à l'assuré. Initialement, on distinguait deux formes d'assurances vie : l'assurance décès qui permettait aux proches de percevoir, en fonction des fonds versés, un capital ou une rente en cas de décès de l'assuré et l'assurance sur la vie qui permettait à l'assuré de recevoir un capital ou une rentre à la date d'échéance de son contrat d'assurance vie. En France, ces deux formules sont très peu utilisées, les contrats d'assurance vie proposés englobent en effet l'assurance décès et l'assurance sur la vie.

Les principes de l'assurance vie

Les assurances vie sont des contrats d'épargne visant à faire fructifier le capital versé par l'assuré dans un objectif précis au terme du contrat comme le financement d'un complément de retraite, un investissement immobilier, une protection des proches en cas de décès de l'assuré au travers du versement d'une rente ou d'un capital...

L'assurance vie permet par ailleurs à l'assuré de bénéficier d'avantages fiscaux lors de la succession (et notamment des abattements).

L'assurance vie est un contrat dont la durée est déterminée au moment de la souscription. En fonction des contrats cette durée peut être prolongée ou non au terme du contrat.

Les personnes concernées par le contrat

De part la possibilité de verser un capital ou une rente aux proches de l'assuré, les contrat d'assurance vie concernent différents acteurs :

  • La compagnie d'assurance ;
  • Le souscripteur du contrat ;
  • L'assuré ;
  • Le / les bénéficiaire(s) qui est généralement l'assuré ou bien, en cas de décès, les proches désignés par l'assuré comme la famille.

La valorisation du contrat

Les fonds versés par l'assuré vont, au fur et à mesure des années, être valorisés. Il peuvent l'être de deux manières via :

  • les contrats en euros qui seront valorisés tous les ans via un taux d'intérêt fixe et déterminé à la souscription du contrat et via une participation aux bénéfices de la compagnie d'assurance en fonction des ses placements ;
  • les contrats multisupports qui fonctionnent de la même manière que les fonds en euros mais pour lesquels la compagnie d'assurance va aussi placer les fonds en actions boursières afin que le contrat rapporte davantage.

Si les contrats en euros offrent une garantie sur les fonds versés par l'assuré (c'est à dire que l'assuré ne pourra pas perdre d'argent) le contrat multisupport présente un risque puisque les fonds varient en fonction des cours boursiers. Par conséquent si les actions sur lesquelles ont été placés les fonds de l'assuré chutent, l'assuré peut perdre de l'argent.

Les contrats d'assurance vie restent très intéressants pour les personnes souhaitant se garantir un capital ou une rente supplémentaire au moment de la retraite et pour ceux qui souhaitent protéger leurs proches en cas de décès.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017