Excite

Assurances décès ou assurances vie: comment faire le bon choix?

Souscrire ce type d'assurances permet de vous protéger et de protéger vos proches. Même s'il est toujours délicat de parler de décès, cela devient essentiel pour la famille.

Les assurances décès

Une assurance décès est une assurance qui vous couvre en cas de décès. Lors de la souscription de ce type de contrat, il est bon de se poser trois questions cruciales:

  1. Quel capital souhaitez-vous laisser à vos proches? Le capital est un montant que vous déterminez lors de la souscription du contrat et qui fixe le montant mensuel de votre cotisation. Le capital minimum est de 15 000€. Tout en sachant que le coût minimal des obsèques est de 3000€
  1. Quels sont les bénéficiaires? A qui souhaitez-vous que ce capital soit versé, suite à votre décès? Cette clause est modifiable par la suite. Il s'agit de donner les noms, prénoms, date et lieu de naissance, ainsi que l'adresse de cette personne.

  1. La clause la plus importante d'un contrat d'assurance décès est la suivante: vérifiez que la cause du décès soit bien un décès toutes causes et non un décès par accident et/ou maladie. Sinon, votre contrat sera trop limitatif.

Les assurances vie

Il ne faut pas confondre les assurances décès avec les assurances vie. Même s'il s'agit, dans les deux cas, d'assurances de personnes, elles n'ont pas la même utilité. L'assurance vie permet au souscripteur de se couvrir et de se prévenir durant sa vie, pour le cas où, il lui arriverait quelque chose. Il fait double emploi en cas de décès et fait office d'assurance décès. Par contre, ce type d'assurance permet aussi de faire fructifier son argent, de son vivant. L'assurance vie est un produit d'épargne, qui vous couvre vous et votre famille, et qui bénéficie des avantages du régime fiscal de l'assurance. Quoi qu'il en soit, vous devrez également déterminer un capital et un bénéficiaire lors de la souscription de ce contrat.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2018