Excite

Les assurances décès du Crédit Agricole : la protection indispensable

Lors du décès d'un proche, la famille est submergée par la peine et il n'est alors pas souhaitable qu'elle subisse en plus des problèmes financiers. C'est pourquoi les assurances décès du Crédit Agricole, appelées "Valeur prévoyance", sont conçues pour les aider en ces tristes circonstances, à l'aide d'un capital totalement exonéré de droits de succession et de tout impôt.

Sont concernées les personnes âgées de 18 à 64 ans inclus. Il s'agit d'un contrat sur mesure, c'est pourquoi chacun peut fixer le montant du capital décès, en fonction de sa situation et de son patrimoine, dans une fourchette de 20.000 à 3.000.000 €.

De même, le souscripteur choisit librement le (ou les) bénéficiaire(s) qui peuvent être le conjoint, les enfants, les parents et même des amis ou toute autre personne de son choix. En cas de décès, ce sont ces bénéficiaires qui toucheront le capital prévu, mais en cas de perte totale et irréversible d'autonomie, c'est le souscripteur qui touchera le capital.

Les cotisations sont calculées en fonction de nombreux critères : le capital décès, l'âge du souscripteur, sa profession et les options sélectionnées. De plus, ces versements peuvent être annuels, semestriels, trimestriels ou mensuels.

L'un des avantages du contrat du Crédit Agricole est son évolutivité puisqu'on peut modifier les bénéficiaires, augmenter ou diminuer le montant du capital, modifier les options ou les conditions des versements.

Enfin, des options permettent de renforcer le capital, comme la "garantie complémentaire accident", qui permet de doubler le capital en cas d'accident, et de le tripler en cas d'accident de la circulation (toutefois, avec des limites), ou la "revalorisation du capital" qui ajuste le montant du capital et de la cotisation au coût de la vie, en fonction du plafond de la Sécurité sociale.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017