Excite

A quoi servent les assurances obsèque ?

Préparer ses obsèques est une étape difficile à laquelle peu de gens ont envie d'être confrontés. Malgré tout, il est important de l'envisager pour ne pas laisser ses proches démunis face au décès que ce soit financièrement ou par rapport à ses dernières volontés. A quoi servent les assurances obsèque (ou conventions obsèques) ?

Qu'est ce qu'une assurance obsèques ?

L'assurance obsèques a pour objectif de permettre à un particulier de préparer ses funérailles et de s'occuper de leur financement via la souscription d'un contrat d'assurance. Les contrats d'assurance obsèque peuvent prendre deux formes :

  • le contrat de financement
  • le contrat de prestations

Les contrats d'assurance sont généralement souscris, pour la majorité des personnes, vers 50 - 60 ans. La majorité des contrats limite par ailleurs la souscription à 80 ans.

Le mode de financement du contrat peut se faire de plusieurs manières :

  • en prime unique c'est à dire que l'assuré verse le capital dédié à ses obsèques en une seule fois
  • en primes temporaires via lesquelles l'assuré finance ses obsèques en plusieurs mensualités d'une durée limitée
  • en primes viagères pour lesquelles des versements sont effectués jusqu'à la fin de la vie de l'assuré

Le contrat de financement

L'objectif du contrat de financement est de permettre à l'assuré de constituer un capital qui sera reversé au moment du décès à une société de pompes funèbres ou à un bénéficiaire chargé d'organiser les obsèques. Les coûts de funérailles étant élevés, le contrat de financement permet aux proches de ne pas avoir à assurer la totalité du coût des obsèques.

Le contrat de prestations

Plus complet que le contrat de financement, le contrat de prestations permet de financer les obsèques mais aussi d'en assurer l'organisation en fonction des dernières volontés de l'assuré. Au moment du décès, le capital est versé au service funéraire chargé d'organiser les obsèques. Ce contrat est idéal pour permettre aux proches de ne pas avoir à assumer l'organisation des funérailles et leur permet de faire leur deuil plus facilement. A noter que certains contrats de prestations prévoient une assistance pour les proches au niveau des démarches administratives.

Quel est le montant du capital versé ?

L'assuré est libre de verser le capital de son choix sachant que des funérailles coûtent entre 3 000 et 4 000 euros (hors frais de marbrerie et de concession éventuelle) pour une inhumation et 2 500 euros pour une crémation. Généralement, les contrats d'assurance proposent la souscription d'un capital compris entre 500 et 4000 euros.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2018