Excite

Combien coûte une assurance scooter ?

Assurer son scooter peut coûter cher surtout lorsque l'on est jeune. Les compagnies jugent en effet les jeunes moins responsables que leurs ainés et appliquent donc des tarifs d'assurance plus élevés pour se prémunir des éventuels coûts engendrés par un accident (responsable ou pas). Combien coute une assurance scooter ? Est-il possible de limiter le coût de l'assurance ?

Combien coûte une assurance scooter ?

Il est difficile de déterminer précisément le tarif d'une assurance scooter car celui-ci varie en fonction de différents critères. En effet, les tarifs proposés par les assurances tiennent notamment compte de l'âge du conducteur, de la valeur du scooter, de la domiciliation, des éventuels accidents précédents, de la possession du permis de conduire ou non etc... Ainsi, une personne âgée de 20 ans, titulaire du permis de conduire, dont le domicile se situe à la campagne et souhaitant faire assurer un scooter payera son assurance moins cher qu'une personne âgée de 17 ans, domiciliée en centre ville.

Il faut néanmoins compter en moyenne entre 15 et 20 euros par mois pour une assurance scooter de base.

Pour avoir un comparatif des assurances scooter, le mieux est d'utiliser un comparateur d'assurances sur internet afin de connaître les différents tarifs des compagnies.

Comment limiter le coût de l'assurance ?

Il est possible de limiter le coût de l'assurance mais aux risques et périls du conducteur. Selon l'article L211 - 1 du code des assurances, seule la responsabilité civile est obligatoire. La responsabilité civile a pour vocation de protéger les tiers et le passager de l'assuré contre les dommages (préjudices physiques comme les blessures notamment) qui pourraient leur être causés en cas d'accident. Un conducteur de scooter peut donc opter uniquement pour une assurance responsabilité civile ce qui lui permettra de payer moins cher mais cela implique qu'il ne sera pas assuré s'il subit des dommages corporels lors d'un accident et que son scooter n'aura aucune garantie s'il est responsable de l'accident. Ainsi, par exemple, un conducteur de scooter qui n'a pas respecté une priorité et qui est percuté par une voiture ne sera pas assuré s'il est blessé et si son véhicule est détruit ce qui occasionnera des frais beaucoup plus élevés que s'il avait souscrit une assurance un peu plus chère.

Les personnes conduisant peu, sur des routes faiblement fréquentées et sur des petites distances peuvent opter uniquement pour l'assurance responsabilité civile mais cela est déconseillé pour les autres conducteurs.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017