Excite

Dossier Excite : pourquoi rédiger un testament

« Le testament est un acte juridique, mais on peut aussi y mettre du cœur et expliquer les raisons qui ont conduit à faire les choix retenus. Cela permet d'éviter les déchirements dans la famille, à l'heure du partage de la succession », résume Me Darmon, notaire de son état.

Pour établir ce testament, plusieurs possibilités existent. La plus simple est celle du testament « olographe ». Ecrit de la main du testateur sur un simple morceau de papier, il suffit qu'il soit daté et signé pour être valable. Pour s'assurer qu'il sera bien découvert et ouvert à temps, il est recommandé de le confier à un notaire pour qu'il l'enregistre au Fichier des dispositions de dernière volonté.

Après le décès, le notaire chargé de la succession consultera ce fichier et retrouvera la trace de ses dispositions. A défaut, il pourrait n'être jamais découvert ou être détruit par l'héritier qui le retrouve s'il s'estime mal traité.

Le passage par le notaire permet aussi de s'assurer que les dispositions prises sont légales, car, si un testament offre un espace de liberté, il ne peut pas conduire à priver des héritiers « réservataires » (tels les enfants) de leurs droits.

Autre possibilité : faire établir ce document par un notaire en présence d'un second notaire ou de deux témoins. Il s'agit alors d'un testament « authentique ». Il peut aussi être écrit ou dactylographié et scellé – sans avoir été lu – par un notaire devant deux témoins.

Ne craignez pas la dépense. Selon Me Darmon, l'enregistrement d'un testament olographe ne coûte qu'une dizaine d'euros. Il faut compter environ 200 euros pour un testament authentique. Soit un cout limité dans les deux cas.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017