Excite

Frais de gestion et assurance vie, quels coûts ?

De plus en plus d'assurances vie proposent des contrats multisupports c'est à dire qu'une partie des fonds versés par l'assuré est investie en bourse sur des placements plus ou moins risqués. L'objectif est en effet que les taux d'intérêt générés par le contrat d'assurance vie soient plus importants que pour l'épargne classique. Ces mouvements réguliers des fonds vers des supports boursiers sont gérés par les établissements bancaires, et plus précisément les conseillers financiers, ce qui entraine des coûts plus ou moins élevés. Quels sont donc les frais de gestion pour une assurance vie ?

L'assurance vie

L'objectif de l'assurance vie est de garantir le versement d'un capital ou d'une rente en fonction des fonds versés par l'assuré. On distingue deux types d'assurances :

  • l'assurance décès qui permet le versement d'un capital ou d'une rente, en cas de décès de l'assuré, aux personnes qu'il a choisi (enfants, conjoints...)
  • l'assurance sur la vie qui permet à l'assuré de bénéficier d'une rente ou d'un capital au terme du contrat

En France, les contrats d'assurance vie mêlent l'assurance décès et l'assurance sur la vie.

La vocation principale de l'assurance vie est de faire fructifier les fonds versés par l'assuré via différents moyens comme l'épargne classique (avec un taux de rendement limité) ou encore les investissements financiers (tels que les placements boursiers qui génèrent plus d'intérêts mais qui sont aussi plus risqués). L'objectif a long terme est que l'assuré puisse par exemple bénéficier d'un complément de retraite ou encore investir dans un projet immobilier.

L'assurance vie a une durée limitée, prévue au contrat, et peut, dans certains cas, être prolongée d'années en années à la suite du terme du contrat.

Les frais de gestion pour une assurance vie

La gestion d'un contrat d'assurance vie par les établissements bancaires entraine différents frais de gestion et notamment :

  • des frais d'entrées versés au moment de la souscription du contrat
  • des frais de dossier pour l'enregistrement administratif du contrat (certaines banques offrent parfois les frais de dossier)
  • des frais annuels de gestion pour la tenue du contrat
  • des frais dits "d'arbitrage" qui sont liés aux changements de supports financiers (notamment lors des investissements en bourse)
  • des frais liés aux transactions financières
  • des frais liés à la gestion des fonds d'investissements que l'assuré a choisi pour son contrat d'assurance vie

En moyenne, les frais de gestion annuels représentent 3.5% des fonds versés. Il est toutefois possible de limiter ces frais de gestion annuels à 1% environ en souscrivant son contrat d'assurance vie auprès des banques en ligne ou des courtiers d'assurances.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017