Excite

Tout sur la carte européenne d’assurance maladie

À la différence de la carte Vitale qui n’est valable que sur le territoire français, la carte européenne d’assurance maladie vous permet de bénéficier d’une couverture médicale lorsque vous séjournez temporairement dans un pays membre de l’Union européenne ou en Suisse. Cette carte n’est pas attribuée automatiquement. Il faut en faire la demande au moins deux semaines avant votre voyage.

Demander sa carte européenne d’assurance maladie

Plusieurs possibilités s’offrent à vous. Vous pouvez demander votre carte européenne d’assurance maladie en vous présentant au guichet de votre organisme d’assurance maladie, en leur adressant un courrier ou encore en leur téléphonant. Vous pouvez également faire votre demande en ligne sur le site Internet de votre organisme d’assurance maladie. Attention, la carte européenne d’assurance maladie est nominative et individuelle. Donc, une demande doit être présentée pour chaque membre de la famille, même pour les enfants mineurs.

À quel moment faire sa demande ?

La CEAM doit être demandée au moins 15 jours avant le départ. En cas d’urgence ou d’une demande tardive, votre organisme d’assurance maladie peut vous remettre un certificat provisoire de remplacement. Ce certificat a une validité de 3 mois.

Côté papiers, aucune pièce n’est exigée au moment de la demande. En cas de demande en ligne, vous aurez tout de même besoin de fournir votre numéro de sécurité sociale et son code confidentiel ou bien de votre identifiant et votre mot de passe.

Votre carte sera ensuite envoyée par courrier à votre domicile.

Quid de la validité de la carte ?

La carte européenne d’assurance maladie a une validité d’un an, à compter de sa date d’édition. Si besoin, elle doit être renouvelée chaque année.

Petit rappel sur les droits ouverts par la CEAM

La carte européenne d’assurance maladie permet la prise en charge de vos dépenses de santé lors d’un séjour temporaire dans un autre pays membre de l’EEE (espace économique européen) ou en Suisse. Il faut savoir toutefois que seuls les soins imprévus et nécessaires du point de vue médicale sont couverts (en cas d’accident par exemple). L’idée est de vous éviter de rentrer en France juste pour vous faire soigner en cas de problèmes de santé imprévus.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017