Excite

L'assurance universitaire obligatoire : ce qu'il faut savoir

Lorsqu'on est étudiant, l' assurance universitaire est obligatoire. Celle-ci permet d'être affilié au régime de la sécurité sociale. Il existe, toutefois, quelques cas d'exemption : les enfants agés de 16 à 19 ans dont l'un des parents relève d'un régime particulier (militaire, SCNF...) et ceux dont le conjoint est non étudiant.

L'affiliation à une assurance universitaire obligatoire, s'effectue au travers d'une mutuelle. On peut opter pour une structure locale ou un organisme national. Après avoir souscrit un contrat, la mutuelle vous envoit une carte d'immatriculation à la sécurité sociale. Gràce à elle, vous pourrez bénéficier de soins (chez votre médecin de famille comme dans une structure hospitalière). C'est la mutuelle qui remboursera vos soins et médicaments.

Si vous souhaitez bénéficier de prestations supplémentaires (telles qu'un remboursement supérieur au minimum de la sécurité sociale), vous devrez conclure une complémentaire santé auprès de votre mutuelle. Selon vos ressources, si à l'issue de vos études vous n'avez aucune protection, vous aurez droit à la couverture maladie universelle. La date d'affiliation débute à compter de votre jour d'inscription dans un établissement d'enseignement supérieur.

Le montant de ce type de contrat est d'environ 200 euros. Il peut être payé en trois fois. L'étudiant qui effectue plusieurs cursus dans des établissements différents ne cotise qu'une seule fois. Cette garantie couvre l'année universitaire (du 1er octobre au 30 septembre). Jusqu'à 28 ans, l'étudiant est couvert par sa mutuelle. Passé cet âge, il ne disposera d'une couverture que durant une année. Des reports sont possibles en cas de longue maladie, de congès maternité, d'études longues ou d'handicap engendrant un allongement de la durée des études.

Que faire en fin d'études ?

Si l' assurance universitaire est obligatoire, on peut très facilement y mettre fin lorsqu'on a achevé ses études. Il suffit de contacter la CPAM de son lieu de résidence. Vous devrez remplir une déclaration de changement de situation entraînant un changement d'affiliation. On vous demandera un certain nombre de pièces justificatives (relevé d'identité bancaire, carte d'identité, bulletin de salaire ...).

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017