Excite

Le principe de l'assurance au kilomètre

La tendance actuelle pousse à ne payer que ce qui est consommé : l'assurance au kilomètre n'en est qu'un dérivé.

Le principe de base de l'assurance auto au kilomètre réside dans le fait que l'assuré ne paie que pour les kilomètres qu'il a parcourus : leur quantité mais aussi le type de routes empruntées et les horaires de circulation.

L'objectif premier étant de diminuer la prime d'assurance voiture pour les clients se déplaçant peu, il convient tout de même de choisir la formule la mieux adaptée. Généralement il s'agit d'un forfait de base auquel viennent s'ajouter les frais par kilomètres parcourus.

Pour déterminer la distance à prendre en charge, l'assurance propose de déposer un boîtier électronique dans le véhicule assuré. Ce dernier enregistre les kilomètres et les heures de circulation tandis qu'un GPS enregistre les lieux de déplacements.

Généralement recommandée aux personnes roulant très peu ou aux jeunes conducteurs, cette assurance voiture voit la prime varier en fonction de l'expérience du conducteur et de ses antécédents : ce qui est usuel à toutes les assurances. Pour quelques grands noms, comme par exemple Amaguiz, une prime fixe est prélevée tous les mois, de moins de 15 euros en moyenne, puis viennent se greffer les frais d'assurance auto liés aux kilométrage enregistré par le boîtier installé dans le tableau de bord.

Si la France débute en la matière, nos voisins européens sont déjà adeptes de l'assurance au kilomètre depuis plusieurs années. Il conviendrait de se demander pourquoi des pays comme la Grande Bretagne retirent déjà du marché les offres d'assurance au kilomètre…

Pour plus d'infos sur l'assurance voiture, retrouvez nos pages en ligne.

Photo: Sabrina Campagna (flickr.com)

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017