Excite

Les critères à prendre en considération pour choisir son assurance hospitalisation

Chaque année, un Français sur six est hospitalisé pour un court séjour. Il s’agit le plus souvent d’interventions bénignes, mais qui pourraient entrainer des frais supplémentaires notamment si le patient choisit une chambre prisée ou s’il y a de nombreux examens à faire. Pour faire face aux imprévus, il vaut mieux contracter une assurance hospitalisation.

La différence entre une assurance hospitalisation et la complémentaire santé classique

Une assurance hospitalisation est une couverture particulière. Si une mutuelle classique prend en charge les frais payés au médecin, à la pharmacie, chez l’opticien ou encore le dentiste, l’assurance hospitalisation est réservée pour les traitements liés à un séjour dans un hôpital. Par conséquent, elle couvre moins bien dans l'ensemble, mais coûte également moins cher. Il est également bon de savoir que l’assurance santé ne couvre pas en totalité les dépenses liées à l’hospitalisation. Les prises en charge sont généralement limitées à 80 % si la durée d’hospitalisation est de moins de 30 jours. Souvent, ne sont pas entièrement prise en charge les dépassements d’honoraire qui sont cependant assez fréquent dans un établissement hospitalier, la chambre individuelle, la garde d’enfant, les traitements postopératoires (par exemple : la rééducation), entre autres.

Quelles sont les garanties de l’assurance hospitalisation ?

Lorsqu’un individu souscrit à une assurance hospitalisation, il bénéficiera des remboursements sur le ticket modérateur, soit la somme que la Sécurité sociale ne rembourse pas, le forfait d’hospitalisation journalier et la chambre privée selon le niveau de prise en charge souscrit. Selon le type de contrat, il pourra percevoir une indemnité pour chaque jour d’hospitalisation.

Bons à savoir avant de contracter une assurance hospitalisation

Les personnes âgées de plus de 65 ans pourraient être soumises à un questionnaire médical avant de soigner leur contrat d’assurance hospitalisation. Côté prix, il faudra prévoir entre 5 et 50 € de mensualité, selon le niveau de couverture choisi et aussi l’âge du souscripteur. Enfin, vu le nombre de propositions de couvertures médicales disponibles sur le marché, il est toujours préférable de contacter plusieurs assureurs pour comparer et choisir le prestataire qui offre le meilleur rapport qualité-prix pour ce poste. L’utilisation d’un comparateur d’assurances en ligne est également conseillée.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017