Excite

Trouver la meilleure assurance scolaire

Le début de l’année scolaire est aussi le moment de souscrire la meilleure assurance scolaire pour les enfants, avec différents niveaux de garanties et en fonction de l’âge de l’enfant et de ses activités extrascolaires. Attention à ne pas faire doublon avec une assurance déjà souscrite pour couvrir la famille dans son ensemble.

Les prestations de l’assurance scolaire

L’une des deux principales garanties de l’assurance scolaire est la responsabilité civile qui garantit les dommages causés par l’enfant, par exemple des blessures infligées à un autre enfant dans la cour de récréation, mais l’assurance habitation inclue en général cette garantie.

La deuxième garantie la plus fréquemment proposée est l’individuelle accident qui prend l’enfant en charge lorsqu’il est blessé, mais celle-ci peut aussi faire doublon avec l’assurance maladie, la complémentaire de la famille ou une garantie des accidents de la vie.

Certains contrats incluent donc des garanties complémentaires comme l’indemnisation du vol du cartable, en cas d’accident une aide pour poursuivre la scolarité à la maison, mais aussi des frais de recherche et de secours, bris de dents ou d’appareils dentaires, des garanties protégeant l’enfant en toute occasion, entre autres sur le trajet de l’école au domicile ou lors d’un voyage à l’étranger, pour les plus grands.

Vérifier les garanties

Il est donc important de vérifier ses différents contrats d’assurance pour s’assurer que nos enfants sont bien protégés en toutes situations, car chaque assurance propose des niveaux de couverture différents pour chaque poste.

Attention aussi aux restrictions imposées par la meilleure assurance scolaire pour prendre en charge un sinistre, en particulier la majorité des problèmes doivent faire suite à un accident, terme dont il faut vérifier la définition auprès de chaque compagnie d’assurance.

Une assurance sans obligations

Contrairement aux idées reçues, la meilleure assurance scolaire n’est pas obligatoire et les écoles ne peuvent refuser l’inscription d’un enfant pour défaut d’assurance. Toutefois, un certificat d’assurance peut être demandé pour certaines activités facultatives : sortie découverte, linguistique, neige… Il faut donc vérifier auprès de son assureur, en particulier de l’assurance habitation, si ces garanties ne sont pas comprises dans les contrats actuels de la famille.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017