Excite

Permis de conduire perdu : quelles sont les démarches à entreprendre ?

Tout dabord, il faut préciser que lorsqu’on parle de « permis de conduire perdu, quelles sont les démarches à entreprendre ? », il ne s’agit pas d’une histoire d’invalidation du permis à points, ni de suspension, et encore moins une annulation du permis ou toute autre sanction judiciaire ou administrative. On parle bel et bien d’une perte.

Permis de conduire perdu : quelles sont les démarches à faire ?

Faire une déclaration de perte

Si vous avez perdu votre permis de conduire en France, vous devez impérativement déclarer la perte au commissariat ou à la brigade de gendarmerie. Le policier en service ou le gendarme vous remet ensuite un récépissé qui vous autorise à conduire en France pendant deux mois.

Si en revanche la perte a eu lieu à l’étranger, vous devez faire une déclaration de perte auprès de la police locale et au consulat de France. Une fois de retour en France, vous devez vous rendre au commissariat ou à la gendarmerie avec les attestations délivrées par la police étrangère et le consulat afin d'obtenir un récépissé de déclaration de perte. Attention, les attestations de déclaration de perte délivrées à l’étranger ne vous permettent pas de conduire en France.

Demander un duplicata du permis

Une fois la déclaration de perte enregistrée, vous avez deux mois pour demander un duplicata de votre permis de conduire. Pour cela, vous devez vous présenter au bureau de la préfecture ou de la sous-préfecture de votre domicile avec le formulaire Cerfa nº 14074*01, le récépissé de déclaration de perte, une pièce d’identité et deux photos d’identité.

Depuis le 1er septembre 2014, la demande de duplicata de votre permis de conduire est payante, sous forme de timbre fiscal de 25 €. Selon la région où le permis de conduire est délivré, vous pourriez être obligé de payer une taxe régionale aussi.

Qu’en est-il de l’assurance auto ?

Vous vous demandez peut-être qu’au cas où votre permis de conduire serait perdu, quelles sont démarches à faire vis-à-vis de l’assurance ? A priori, aucune formalité supplémentaire n’est nécessaire parce que le récépissé de déclaration de perte qui est valide pendant deux mois fait déjà office de permis de conduire pendant cette période. Donc en cas d’accident durant ces deux mois, vous serez normalement couverts par les garanties de votre assurance auto.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017