Excite

La réforme des retraites complémentaires: quel va être le coût ?

La réforme des retraites complémentaires s'est plus ou moins dessinée grâce à un protocole d'accord, daté du 13 mars 2013. Il fait suite à des négociations serrées entre syndicats et patronats. Le but était d'éviter la faillite des régimes de retraite complémentaires en vigueur actuellement dans le secteur privé et sauver le régime complémentaire important pour les cadres notamment.

La règle de revalorisation des pensions versées par l'Arcco ou l'Agirc destinées respectivement aux salariés et aux cadres étaient basée sur l'augmentation du salaire moyen moins 1,5 point. Ele ne peut être inférieure à celle des prix hors tabac, les pensions sont par consèquent indexées sur l'inflation. Ce protocole vise justement à supprimer cette règle afin d'arrêter de creuser les déficits du régime complémentaire.

La réforme des retraites complémentaires devra être sifggnée par le MEDEF qui ont signé ce protocoile sans problème ainsi que la CFTC et FO, organisations représentants les salariés qui l'ont fait aussi. La CGT ne l'a pas signé par contre la CFDT l'a fait après avoir longuement hésité. L'accord rentre en vigueur au 1er avril 2013.

Les employeurs et les salariés sont soumis à l'effort qui leur sera demandé. C'est un milliard d'euros d'augmentation qui sera effectif d'ici 2017. 60% de cette somme sera à la charge des employeurs et 40% incombera aux salariés. L'augmentation de 0.1% des cotisations est soutenue par le patronat de manière à ralleir les organisations salariales. Les retraités sont les plus concernés par cet effort car la revalorisation des retraites sera limitée durant trois ans. Cette mesure touchera les cadres en particulier car pour eux la part de la retraite complémentaire est plus importante.

Conclusion

La réforme des retraites complémentaires devraient permettre une économie de 3,7% d'euros dont la plus grande partie sera obtenu grace à l'effort des retraiés qui enregistreront une baisse de leur pouvoir d'achat. Elle permettra une amélioration financière de ce régime mais seulement à moyen terme et de manière insuffisante. Il faudra donc envisager une réforme structurtelle afin de compléter ce dispositif.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017