Excite

La notion de risque assurable : une base pour les assurances

Alors que le chiffre d'affaires des compagnies d'assurance augmente régulièrement et que se produisent des catastrophes toujours plus nombreuses et plus meurtrières, on peut se demander si tous les risques peuvent être assurés. C'est là qu'intervient la notion de risque assurable, et c'est la société qui fixe les limites de ce qui peut être assuré.

Une définition du « risque assurable »

Il existe une définition du « risque assurable », qui peut être mise à mal sur certains points et pour certains événements.

Pour être assurable, un risque doit être aléatoire, futur, licite, involontaire, réel, assez courant pour qu'il soit possible d'en calculer la probabilité, pas trop courant, car il ne serait plus aléatoire.

C'est le plus souvent la société qui définit les limites de ce qui est assurable, car, de son côté, l'assureur est souvent prêt à tout assurer, à condition qu'on y mette le prix.

Dans certains cas pourtant, comme le sang contaminé ou le problème de l'amiante, l'aspect « futur » de l'événement n'est plus pris en compte, puisqu'on demande aux assurances d'indemniser un risque a posteriori.

Quand l'assurance provoque le risque

Dans l'absolu, il est possible de tout assurer, d'autant que les assureurs sont eux-mêmes assurés, mais dans la réalité, les gouvernements demandent parfois aux assureurs de s'abstenir sur certains risques.

Par exemple, pour ceux qui se rendent dans des pays où les risques d'enlèvements sont majorés, l'assurance rançon pose un problème puisqu'elle garantit aux ravisseurs le paiement d'une rançon et peut donc être une incitation à l'enlèvement.

De même, il y a quelques années, les compagnies d'assurance avaient envisagé de proposer une garantie contre les conséquences d'un retrait de permis, sous forme d'un chauffeur de remplacement, mais l'État est intervenu pour empêcher la mise en place de cette garantie.

Assurer les grandes catastrophes

Les catastrophes touchant des milliers de personnes, comme le 11 septembre ou le passage de cyclones dévastateurs, représentent également un risque assurable et les États, les assureurs et les réassureurs parviennent généralement à travailler ensemble pour venir en aide aux victimes. D'ailleurs, le système d'assurance des catastrophes naturelles est maintenant présent dans tous les pays développés.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017